Construction

Isolation toiture : ce qu’il faut savoir

Les chiffres montrent que 30 % de la déperdition de chaleur dans une maison viennent de la toiture. D’où l’importance de choisir un bon isolant pour son toit. Il existe plusieurs options pour cela. C’est ce qu’on va découvrir par la suite.

Les critères de choix de l’isolant

Il y a deux indicateurs qui peuvent aider à choisir un isolant pour la toiture. D’abord, il y a la conductivité thermique lambda. Comme son nom l’indique, cela permet de déterminer la capacité d’un matériau à conduire la chaleur. Autrement dit, plus la conductivité est élevée, moins l’isolant est intéressant. Opter un matériau qui a une conductivité thermique moindre. Cela est exprimé en Watt par mètre par Kelvin.

L’autre indicateur est le coefficient de résistance thermique. Contrairement à la conductivité thermique, il faut choisir un matériau avec un coefficient de résistance élevé. En effet, c’est la capacité de ce matériau à supporter le froid ou bien la chaleur, exprimée en chiffres compris entre 4,5 et 8. De ce fait, choisir un matériau qui a un coefficient supérieur ou égal à 6. Ne pas hésiter à demander l’aide d’un professionnel comme Toiture André pour faire le meilleur choix.

Les laines

Les laines sont très connues en matière d’isolant. Elles sont très utilisées en France. De plus, il existe plusieurs types de laines au choix, tous avec une bonne capacité d’isolant. Cette tendance à opter pour des laines se justifie par le fait que c’est un matériau souple. De ce fait, la laine est facile à découper, mais aussi facile à poser. De même, la laine résiste bien au feu.

On distingue alors cinq types de laines pour l’isolation de la toiture. A savoir la laine de verre, la laine de chanvre, la laine de lin, la laine de roche et la laine de mouton. Certaines de ces laines s’utilisent aussi bien en isolation thermique que l’isolation acoustique. C’est le cas de la laine de verre qui est composée de sable et de verre recyclé.

Autres isolants

Il importe de souligner qu’en termes d’isolation de la toiture, on a le choix entre l’isolation par intérieur et l’isolation par l’extérieur. Les laines précédemment citées sont des isolants par l’intérieur. Outre les laines, on cite également le polyuréthane qui est une tendance sur le marché bien que plus coûteux.

On a aussi la fibre de bois, le textile recyclé et l’ouate de cellulose. Cette dernière connaît de plus en plus de succès auprès des constructions de maisons dites écologiques. De plus, c’est aussi un isolant acoustique. Encore une fois, c’est un choix technique qui doit tenir compte notamment du climat de la région.

Pour ce qui est l’isolation par extérieur, c’est une bonne solution alternative quand il n’y a plus de place dans les combles. Cette technique est adaptée à tous les types de toiture. On note trois techniques d’isolation par extérieur dont l’isolation en sarking, le caisson chevronné et le système intégra Réno. Dans tous les cas, l’isolation de la toiture est importante aussi bien pour le confort que la facture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *