Construction
étapes terrassement

Les étapes clés des travaux de terrassement réussis

Le respect des différentes phases des travaux de terrassement assure la réussite de celui-ci et donc la solidité du terrain. A chaque étape est réservées des actions toutes aussi importantes. Notamment pour la stabilité ainsi que la solidité du terrain pour la construction. Encore faut-il que cette aptitude puisse bien supporter les intempéries.

Piquetage

Le premier niveau de terrassement consiste à procéder au piquetage du terrain. Cette action dure en général quelques heures, cela dépend de l’ampleur des travaux. En effet, c’est l’action de délimiter la construction.

Pour ce faire, l’entreprise de terrassement se conforme au plan établi par l’architecte. C’est comme un repérage pour le portail, les canalisations ou encore la délimitation du bâtiment. En d’autres termes, c’est la localisation des différents éléments de la construction.

L’évacuation d’eau

Il va sans dire que l’humidité peut être contraignante à la solidité du sol. Pour remédier à cela, l’étape suivante consiste à créer un système d’évacuation d’eau. Par conséquent, l’eau ne peut pas stagner ou encore s’infiltrer dans le sol par la suite.

Pour ce faire, le terrassier va créer une pente de 5 % et de créer un canal en béton à la limite de cette pente. Selon le terrain, cette pente peut être encore plus conséquente si besoin. De même, lors de cette étape, le terrassier installe des drains et des regards si besoin afin d’éviter l’excès d’eau.

Le film géotextile

Poser le film géotextile est l’avant-dernière étape d’un terrassement réussi. Il s’agit d’un film à installer sur le terrain afin de séparer la terre naturelle et le remblaie. Il a aussi pour but d’empêcher aux herbes et végétations de pousser sur le sol à traiter.

Ce film géotextile est doux au toucher, mais extrêmement résistant composé de fibres synthétiques. Notamment le polypropylène. D’autant plus que ce film est perméable. De cette manière, le sol garde ses propriétés malgré le temps et les intempéries.

Le remblai

Le remblaiement est un terme qu’on entend obligatoirement en terrassement. C’est la dernière étape et donc c’est l’étape qui permet vraiment au terrain de recevoir une construction. Pour ce faire, le terrassier utilise différents matériaux comme la terre, les cailloux, le calcaire ou encore le gravat.

Lors du remblaiement, le terrassier procède d’abord à l’enlèvement du sol végétal qui n’est pas solide pour une construction. Ensuite, on installe les regards et les éventuelles fosses si besoin. Il est à noter que le remblaiement est soumis à des normes techniques et environnementales.

Importance du terrassement

Ne pas faire des travaux de terrassement, c’est d’exposer sa maison ou son jardin ou autres à des risques d’affaissement, de glissement ou encore d’éboulement. Ceci dit, le terrassement assure la stabilité et la solidité du terrain et de la construction par la suite.

D’une manière générale, il est préférable de confier ces travaux à des professionnels. Dans le cas contraire, il est judicieux de bien étudier le sol et le terrain afin de déterminer les travaux nécessaires. De même, il faut bien se renseigner sur la location et le choix des engins de chantier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *