Construction
chaudières à gaz

Découvrir les spécificités des chaudières à gaz

Comme son nom l’indique, une chaudière à gaz est un appareil utilisant le gaz comme combustible, que ce soit du gaz naturel, propane ou encore butane. Concernant la puissance calorifique fournit par cet accessoire, elle varie selon sa disposition. Celle des chaudières à gaz au sol semble plus élevée que les modèles muraux installés dans une cuisine ou salle de bains.

Les principales caractéristiques des chaudières à gaz en quelques mots

Une chaudière à gaz est dite à simple ou double service en fonction de son installation initiale. En effet, il existe des modèles produisant uniquement du chauffage, tandis que d’autres appareils sont capables de chauffer et de produire en même temps de l’eau chaude sanitaire. Afin de choisir celle qui convient à vos besoins, l’entreprise interieur chaleur vous propose une large gamme de chaudières à gaz adaptées à chaque foyer. Il est à noter que la plus économique d’entre elles reste la chaudière à gaz à condensation.

Cette dernière se démarque, en effet, par sa fonctionnalité de récupérer l’énergie des fumées. Cette caractéristique permet à la chaudière à gaz d’atteindre des rendements exceptionnels jusqu’à 107 %. Avec un régime d’eau chaude à basse température (inférieur à 50 °C), la chaudière à gaz à condensation peut vous procurer un rendement élevé. Pour information, les chaudières à gaz sont à condensation ou à basse température. Elles peuvent être murales ou installées au sol.

Les différents types de chaudières à gaz disponibles sur le marché

En général, on peut citer deux types de chaudières à gaz : la basse température et la condensation. Leurs différences se trouvent au niveau du fonctionnement de chaque appareil ainsi que son type de production d’eau chaude, sans oublier leur emplacement. La chaudière à gaz basse température fonctionne, par exemple, à une température plus basse qu’un appareil standard. Sa puissance est modulable selon les besoins des utilisateurs. Par rapport à un modèle classique, elle vous fait gagner entre 10 et 15 % d’économies grâce à son rendement de 90 %.

En ce qui concerne la chaudière à gaz à condensation, celle-ci puise toutes ses performances depuis la chaleur contenue dans les fumées. Son principal fonctionnement est de récupérer la vapeur d’eau rejetée lors de la combustion pour préchauffer l’eau de la chaudière. Un tel processus vous offre l’opportunité de gagner des rendements jusqu’à 110 %. Grâce à ses hautes performances énergétiques, ce type de chaudière à gaz peut devenir la gamme standard sur le marché.

Les emplacements, un critère incontournable pour une chaudière à gaz

L’emplacement d’une chaudière à gaz joue un rôle capital quant à la performance de cet appareil de chauffage. Celui-ci peut être mural ou au sol. Si vous vivez dans une maison assez spacieuse, l’installation d’une chaudière à gaz au sol est conseillée. Cela étant dit, ce modèle nécessite une place importante et peut être combiné à un chauffe-eau solaire ou à une pompe à chaleur. Sa durée de vie est estimée entre 20 et 25 ans et sa puissance s’élève jusqu’à 140 W.

Concernant la chaudière à gaz murale, celle-ci profite d’une taille compacte, un atout permettant de faciliter son installation dans les petites pièces telles que la cuisine et la salle de bains. Ce modèle convient parfaitement pour un appartement ou une petite maison. Sa puissance se situe entre 50 et 60 W, avec une durée de vie entre 15 et 20 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *